nY, qui a vu le jour en 2009, est né de la fusion de deux revues littéraires flamandes : yang (fondée en 1963) et freespace Nieuwzuid (fondée en 1999). Cette fusion découle aussi de la véritable métamorphose que la venue d’internet a imposée au paysage de la revue littéraire. nY n’est plus une revue littéraire culturelle comme il en a existé pendant près de deux siècles, mais un projet transmédia, avec une revue sur papier et ce site web pour plaques tournantes.

Le nom nY est la contraction des initiales des deux revues fondatrices. Qui plus est, dans les langues scandinaves, « ny » signifie « nouveau ». Cette dernière acception est un véritable cadeau, pour autant qu’il soit clair que nY ne s’ébaubit pas devant tout ce qui se dit « nouveau ». Le « bon » nouveau doit donc clairement être spécifié. C’est pourquoi nY se réfère, tout comme le dernier numéro de yang, à la mission statement qu’écrivit Walter Benjamin pour la revue Angelus Novus : il en va de « ce qui prend forme, en tant que véritable actualité, sous la surface stérile du nouveau ou du dernier cri – dont l'exploitation doit être abandonnée aux quotidiens – et ceci en défiant totalement le public, s’il le faut. »

Le nouveau qui importe à nY, est donc ce qui ne se soucie pas du consensus. C’est pourquoi le projet nY est souvent un projet critique. Mais il a aussi une puissante face créatrice : il génère des possibilités insoupçonnées jusqu’ici. L’impératif catégorique auquel se plie nY est le suivant : prouver qu’il peut en aller autrement ! Cet impératif est inhérent à chaque acte créatif, et s’y conformer suscite les mêmes émotions : la tension, le malaise parfois même l’angoisse – mais surtout le plaisir de l’aventure et de la liberté reconquise.

Dans ce contexte, nY se propose d’être une machine discursive, c’est-à-dire une machine qui fait circuler des idées et des concepts insolites. Cette pratique se nourrit de la conviction que la réalité (sociale, historique) est une construction qui repose sur des discours influents. Remettre ces discours sur l’enclume équivaut à réinventer la réalité. Et cette activité critique a, en outre, l’avantage d’être plaisamment gratifiante.

(traduit du néerlandais par Monique Nagielkopf)

Info

A côté de ce site, nY publie chaque année 4 numéros de plus ou moins 180 pages, illustrés par un artiste plasticien. Certains textes sont également disponibles sur le site, qui a son propre comité de rédaction et son propre contenu.

Un abonnement coûte € 25 (particuliers en Belgique). Autres pays: € 30 (particuliers). Édudiants: ou € € 20. Institutions: € 50. A verser sur le compte bancaire n° 000-1702138-79; à l'étranger: virement européen sur IBAN BE58000170213879 / BIC BPOTBEB1 (Banque de la Poste) en mentionnant vos adresses postale et électronique. Veuillez confirmer votre commande par courriel. Pour mettre fin à votre abonnement, informez le secrétariat au moins 3 moins avant la fin de l'année. Vous pouvez également commander des numéros individuels au secrétariat.

Secrétariat nY
à l'attention de M. Koen Sels
Albert Grisarstraat 52, 2018 Anvers, Belgique

Plus d'infos:
info@ny-web.be

Credits

Conception graphique
Lauren Grusenmeyer

Colophon

CC (rédaction nY imprimé)
Hans Demeyer - Iannis Goerlandt - Els Moors - Sarah Posman - Matthijs de Ridder - Koen Sels - Samuel Vriezen

WWW (rédaction nY web)
Patrick Peeters - Erik Spinoy

SECRETARIAT
Koen Sels
Albert Grisarstraat 52, 2018 Antwerpen, Belgique
info@ny-web.be

CONSEIL
Inge Arteel - Dirk van Bastelaere - Joost Beerten - Geert Buelens - Bert Bultinck - Pieter De Buysser - Nico Carpentier - Iannis Goerlandt - Rokus Hofstede - Dirk Van Hulle - Lucas Hüsgen - Erwin Jans - Piet Joostens - Bart Meuleman - Jan H. Mysjkin - Harold Polis - Marc Reugebrink - Daniël Rovers - Dirk De Schutter - Johan Sonnenschein - Bruno De Wachter

GRAPHISME
Lauren Grusenmeyer (design nY-web) & Oliver Ibsen

IMAGES
Robin Vanbesien
Jan Op de Beeck

Liste des artistes plasticiens publiés dans nY

nY est une publication de l'asbl Yang, soutenu par le Fonds flamand des lettres et de la Province de la Flandre Orientale.

nY est membre de Folio.

Editeur responsable: Sarah Posman, Spellewerkstraat 6, 9030 Gand, Belgique

Les personnes que nous n'avons pas réussi à joindre concernant le droit d'auteur sont priées de s'adresser au secrétariat de la revue.